Guide automne chic: comment bien s’habiller en automne

Bien s’habiller en automne vous semble-t-il une tâche très difficile et vous ne savez jamais quoi porter? Alors vous êtes au bon endroit: ici, nous vous apprenons étape par étape comment porter les meilleurs vêtements, en les combinant de manière optimale.

La saison semi-froide, celle de la transition entre l’été et l’hiver, est la période de l’année où l’on peut être plus audacieux avec les jeux de style, il est donc bon de s’armer de toute la créativité que l’on a et d’expérimenter le plus possible.

Mais le slip de mode est toujours caché, c’est pourquoi il est bon de garder certaines directives à l’esprit. Pour ne jamais se tromper dans la saison des citrouilles et des châtaignes grillées, voici le vademecum qui fait gagner du style dans l’édition d’automne!

Maximum trois couleurs!

Pour bien s’habiller en automne c’est toujours une bonne idée de ne pas exagérer la palette de couleurs, en optant pour la sobriété à la fois en termes de qualité (non aux couleurs choquantes, oui aux couleurs neutres et sourdes) et quantitativement, c’est-à-dire peu de couleurs.

La règle parfaite est donc le cher vieux “peu mais bon”. Le nombre maximum de nuances à «correspondre»? Trois, pas un de plus! À partir de la quatrième teinte, en effet, l’effet arlequin serait automatique.

Il se concentre sur les spectres chromatiques, mélangeant les nuances de la même souche en bref.
Un mélange de tonalités d’agrumes, alliant jaune, orange et carotte? Oh oui! Les différentes variations de brun, du beige au brun foncé? Absolument oui!

Sinon même quelques nuances contrastées mais qui vont bien avec le baiser iront bien, comme le beige-rouge-noir. Expérimentez avec une partie de cet art pictural en vous et créez votre propre palette tricolore!

Couleur unie oui mais de couleur neutre

Nous aimons la couleur totale et comme nous l’aimons! En automne puis encore plus car cela donne une sensation d’harmonie, de calme et presque une chaleur que l’on désire avec le froid extérieur. Brrr …
Mais les tenues de couleur unie de cette saison devraient toujours répondre à une exigence: la couleur neutre, s’il vous plaît!

Passez au pastel (pour vous donner une touche printanière au moins en termes de couleur); feu vert pour les crèmes (chocolat, crème, gianduia, châtaigne et toutes les couleurs des saveurs crémeuses de la glace); toute nuance de blanc est bonne (du blanc cassé au blanc glacé). L’important est d’opter pour une neutralité qui est la base parfaite de la sobriété.

La fraîcheur des nuances pastel telles que le rose bébé, le bleu bébé et le vert menthe aidera à contrer une partie du gris typique de l’automne, afin de bien s’habiller en automne et être non seulement belle mais aussi aider psychologiquement les autres , habillé de couleurs douces et ludiques.
L’effet sera presque chromothérapeutique , mettant ceux qui vous voient de bonne humeur.

Faites plaisir à la silhouette

La première règle pour être belle est de se sentir belle. Pour ce faire, vous ne devez pas trop vous emmitoufler, serrer ou couvrir.

La forme du corps ne doit jamais être déformée, camouflée ou cachée, mais au mieux, améliorée!
Il est donc bon de se livrer à sa propre ligne: une robe fourreau, une jupe crayon, une robe drapée qui caresse les formes … Il existe de nombreux vêtements qui subliment les courbes sans les compresser ni les dévaloriser, toutes amis des femmes. Et l’automne! Aussi parce que ce sont presque toujours des vêtements en tissus à modeler qui vont de pair avec le froid de la saison. Le tricot, le velours, la laine et le cachemire, par exemple, sont d’excellents matériaux pour accompagner la physicalité.

Tout bon ton!

Un ami (qui est en fait un ennemi acharné) à ne jamais transporter est la vulgarité.
Surtout en automne, il faut éviter de s’habiller bien loin du bon ton. Il y a tellement de combinaisons pour être épatantes sans tomber dans le kitsch que nous ne pouvons pas vraiment nous permettre des glissades de style.

Elle se concentre tout d’abord sur des tissus de première qualité, indispensables pour un meilleur rendement: la soie, le coton, le satin, la laine, le velours et le cachemire sont préférables aux matières synthétiques.
Même avec les couleurs, ne plaisantez pas trop: gardons les couleurs choquantes et fluo pour le printemps-été! Désormais, il vaut mieux préférer la palette plus automnale du bordeaux, du marron châtain et au plus orange foncé, bref, la version citrouille d’Halloween.

Les motifs purs vous aident à être plus ou moins chic: les pois, les carreaux Vichy et les motifs floraux sont des imprimés raffinés qui font immédiatement bon goût. Nous mettons les plus audacieux en hibernation pendant quelques mois, comme l’animalier ultra rugueux (bringé, léopard & Co.)

Pariez sur les pièces clés

Les pierres angulaires du style charmant sont peu nombreuses mais bonnes. Au contraire: excellent si bien choisi.
Dans une garde-robe soignée, l’iconique “petite robe noire” ne devrait jamais manquer, aussi bien en version courte que longue avec jupe crayon (notre bien-aimée robe fourreau). Ce dernier est un modèle qui sauve les occasions: du rendez-vous d’affaires à la soirée avec un dress code chic, la petite robe noire s’avère être un véritable passe-partout.

Il en va de même pour le blazer: la veste au goût «masculin» est désormais effacée du vestiaire masculin et est entièrement entrée dans celle «pour femme». Un joli blazer, boutonnage simple ou croisé selon les goûts et les silhouettes, est à la fois un haut élégant à mélanger avec une jupe ou un jean mom et un vêtement d’extérieur idéal avec tout.
Et si le style «mannish» vous convient parfaitement, vous ne pourrez plus vous passer d’une veste de costume et d’un pantalon. Pour l’adoucir et le rendre plus “girlish”, optez pour une couleur totale en lilas, rose ou vert menthe. Vous serez extrêmement chic et glamour!

Seulement des tissus de qualité

Se concentrer sur des matériaux de qualité est la première étape pour obtenir des résultats très satisfaisants.
Par conséquent, la soie, le coton, le satin, la laine, le velours et le cachemire sont préférés, alors qu’il est bon de dribbler les matières synthétiques.

La finition brillante de la soie, du velours et du satin ainsi que la douce opacité du coton, de la laine et du cachemire donnent immédiatement beaucoup de charme car ils connaissent le pur naturel. Tous les tissus fabriqués à partir de fibres naturelles ont une plus grande élégance intrinsèque que les mélanges et les synthétiques, voir c’est croire.

Pour revenir à la finition, la texture brillante du satin total ou du combo soie + peau lisse ou du duo soie + velours est très bien. Sinon, même un écart entre une robe lingerie en satin et un pull court en laine brute fera le bonheur des yeux. Ils donnent visuellement parlant, en plus les combinaisons brillantes-mates ont également un charme presque matériel, taquinant ainsi également le sens du toucher. En plus du sens esthétique!

Essentiality est le meilleur ami pour toujours

Et nous arrivons à «elle»: sa majesté l’essentialité. Laissez-vous guider par ce paramètre et vous ne pouvez jamais vous tromper de mode.

Minimalisme, simplicité et zéro redondance, voilà ce qui garantit un bon goût impeccable. La règle à suivre servilement est donc celle de Mademoiselle Gabrielle: avant de sortir, retirez toujours quelque chose. Coco Chanel docet.

Les accessoires ne vont pas toujours bien, bien au contraire. Lorsque la tenue est déjà pleine de personnalité – par exemple avec des motifs particuliers tels que les carreaux Vichy, le tartan écossais ou le prince de Galles – alors les sacs, bijoux, foulards et diverses ceintures peuvent également rester à la maison.
Essayez aussi la formule inattendue (et donc originale) du pas de sac à main mais oui du collier de perles: un soupçon de redondance qui sera cependant contrebalancé par l’absence de sac, pour une formule incontournable qui pourtant n’abandonne pas une certaine bizarrerie féminine.

Pour vous aider à créer une garde-robe d’automne élève à cœur, nous avons sélectionné pour vous 15 articles et accessoires incontournables. Parfait pour se mélanger dans des combinaisons infinies, comme dans le meilleur du “garde-robe capsule”! Amusez-vous à créer votre puzzle de mode d’automne.