Bijoux en pierre naturelle d’Aventurine

PIERRE AVENTURINE

Les vertus des pierres en lithothérapie ont été reconnues par un grand nombre d’experts ces dernières années. En effet, les différentes émotions et maladies qui parasitent notre vie peuvent être soignés par les cristaux et les roches. Dans cet article, il est question de l’aventurine, de ses utilisations et de ses diverses propriétés pour l’espèce humaine.

Essence historique et étymologique

La pierre aventurine a servi depuis longtemps dans la confection de joaillerie, de bibelots, de vases et toutes autres pièces ornementales. Elles furent trouvées, il y a environ 2 millions d’années, dans la vallée d’Omo, située en Éthiopie, en tant qu’outils rudimentaires se manipulant comme des pointes et des haches. Auprès des Tibétains, l’aventurine se présente comme le cristal qui guérit les myopathies. Elle symbolisait la sagesse mystique pour les Celtes, alors que pour les Chinois, elle constituait le symbole d’une véritable pierre impériale. L’aventurine verte ressemble au trèfle à quatre feuilles en ce sens qu’elle se range souvent dans des sacs pour la garder à portée de main de manière à apporter en abondance la bonne fortune, cliquez ici pour en savoir plus. La dénomination aventurine, provient du verre de même homonyme. Elle découle ainsi de l’italien « a ventura » qui se traduit en français par le terme « aventure ». Ce cristal synthétique évoque la pierre naturelle. Cet aricle tire son origine de certaines verreries de Murano qui se servent des procédés de fabrication occultes. La séduisante île de Murano, septentrionale de Venise, en Italie, fut le point de départ des verriers de Venise vers le XIIIe siècle, dans le but de se préserver des flammes et de conserver encore plus leurs plus précieux trésors. Le mot « verre aventureux » dériverait de l’arrangement quelque peu aléatoire (« per aventura ») de paillettes de cuivre incorporées dans de la pâte de verre. Une autre version indique que ce verre a été fabriqué de manière fortuite pour la première fois, par une conjonction de plusieurs coïncidences, comme c’est souvent le cas pour les inventions. Toutefois, son absence dans les mythologies et les traditions reste généralement inattendue.

Propriétés minéralogiques de l’aventurine

L’aventurine se caractérise par ses brillantes inclusions de métal qui reflètent la lumière. Les inclusions en question concernent la mica muscovite. Ils produisent une teinte chatoyante de vert argenté ou de bleu et donnent à la pierre son iridescence caractéristique. Avec des inclusions de muscovite, l’aventurine peut aussi contenir des traces d’hématite qui finissent par créer un effet différent. La couleur de l’aventurine se décline du vert foncé au vert clair et est due à la présence de traces de fuchsite dans le quartz. Par conséquent, l’aventurine se caractérise, souvent, plus comme une vraie pierre que comme un minéral. L’irisation de l’aventurine se singularise par une intensité variable qui va de légère à vigoureuse. Ce phénomène est dû en particulier à la densité et aux inclusions métalliques. Dans de nombreuses pierres, il est possible d’admirer des nuances de couleur avec des zones plus claires et plus foncées. L’aventurine présente une consistance relativement granuleuse, cependant, le polissage lui permet d’acquérir brillance vitreuse, finesse et douceur. On peut parfois en arriver à confondre le quartz aventurine avec le feldspath aventurine, plus communément appelé pierre solaire. Dans la pratique, toutefois, le feldspath d’aventurine se montre plus limpide. Habituellement, cette pierre est considérée comme une variété verte de quartz, mais concrètement, on la trouve aussi à travers différentes nuances comme le rouge, le jaune ou le bleu. A contrario, les éléments d’aventurine à inclusions d’hématite exposent des nuances de brun doré et rouge-brun. Par conséquent, seules les inclusions de muscovite ressortent de cette couleur particulière, la plus fréquente et répandue, de l’aventurine.

La pierre de l’aventure dans la cristallothérapie

La cristallothérapie se définit comme une approche de guérison naturelle utilisant des cristaux, des minéraux et des pierres de différentes formes et couleurs. Chacun de ces éléments naturels contient certaines attributs bénéfiques pour le corps et le spirituel. Son but est de soulager les problèmes et les déséquilibres en agissant sur son champ énergétique spécifique. La méthode de cristallothérapie est idéale pour réveiller et favoriser le flux normal de leur énergie interne. Chaque pierre, minérale ou cristalline, possède sa propre vibration énergétique, capable de résonner au contact de notre corps. Pour un bon fonctionnement thérapeutique, il faut fondamentalement qu’il y ait un fort désir de croissance personnelle. Il existe différentes techniques pour l’emploi des pierres en cristallothérapie, que ce soit en contact temporaire, à distance ou constantes avec le corps. De nombreux thérapeutes utilisent cette méthode en relation avec les chakras et autres particules énergétiques.

Utilisation de l’aventurine pour le psychisme

Aujourd’hui, des formations d’aventurine verte parsèment la planète comme au Chili, Brésil, Russie, Inde, Tanzanie, Inde, Australie. Grâce à sa dureté exceptionnelle et à ses qualités de forgeage, l’aventurine entre dans la composition d’outils et de bijoux en pierres naturelles. Il est possible d’en rencontrer diverses imitations. La pierre est très utilisée en lithothérapie. Elle est appelée « Pierre de la Fortune ». Elle fonctionne comme un réel porte-bonheur pour les êtres humains. Elle est capable de renforcer le sens de soi et d’offrir une perspective positive à ceux qui la portent. Sa couleur verte est un symbole de pureté et de guérison, pour ceux qui suivent une vie simple ou pour ceux qui veulent trouver leur paix intérieure. Cette pierre est associée à la planète Mercure et appartient au signe du Cancer, mais aussi aux influences du Taureau et du Sagittaire. Elle permet de se détacher des habitudes de vie inopérantes. De cette façon, on peut enfin se développer et progresser, pour finalement découvrir le plaisir de vivre pleinement sa profession. Le renouveau se convertit ainsi en complice, allié et ami, bien que cela puisse vous intimider au départ. Elle absorbe la pollution électromagnétique et assure une protection contre les nuisances de ce genre. Pour se prémunir contre les radiations, il est possible de garder l’aventurine verte près de son téléphone portable et de son ordinateur. Porter des bijoux en pierre naturelle d’aventurine donne vie à la quiétude, à la sérénité et à la confiance en soi. Les propriétés des pierres de ce type peuvent aider à éliminer les facteurs négatifs tels que l’anxiété, la peur et l’inconfort, en redonnant optimisme et positivité.

Comment l’utiliser et l’entretenir ?

Utilisée à l’état brut, l’aventurine est également destinée à la création de pendentifs, bracelets, bagues, ou d’amulettes pour orner par exemple les vases, gravures, etc. Elle se porte fréquemment sur des bijoux faits de métal blanc, tels que la platine et l’or blanc, puisque l’or jaune éteint un peu son éclat. Pour bénéficier au maximum de ses propriétés, elle se met en contact direct avec la peau. Elle peut être associée, sous forme d’ornement, avec d’autres joailleries. Elle doit être purgée et nettoyée chaque fois qu’elle est utilisée sous un délicat jet d’eau courante. Il convient constamment de prévenir une surexposition prolongée à des sources de chaleur intense, car elles pourraient l’endommager. Le Reiki permet également de le charger. Par ailleurs, on doit se rappeler que pour ce qui concerne l’utilisation des pierres et les méthodes de cristallothérapie, il est en général bon de recourir à un expert ou un professionnel connu et certifié, et en cas de maladies graves, la consultation en priorité d’un médecin se présente toujours comme la meilleure solution.