Bijoux en pierres, cristaux et minéraux naturels : avantages et bienfaits sur l’organisme

Bijoux en pierres,

Plus serein, moins fatigué, plus calme, moins malade : un ensemble de bienfaits auxquels beaucoup aspirent. Pour y accéder, il existe de nombreux moyens ; certains, chimiques, d’autres, naturels. Si la médecine conventionnelle aura toujours sa place et restera l’alternative première pour traiter les maladies, des options peuvent aider à déraciner les gênes et  autres maux. Pour ce, la lithotérapie se veut être l’une de ces solutions. Si elle est déjà adoptée par beaucoup, elle peut encore être énigmatique pour un nombre non négligeable de personnes. Pourtant, la cure par les pierres existe déjà depuis assez longtemps ; avec une date d’apparition variant selon les cultures. Quoi qu’il en soit, son principe est sensiblement toujours le même : utilisation des vertus des minéraux pour contribuer au traitement de différentes pathologies. Ce qu’il faut savoir d’emblée, est qu’à chaque type  correspond une qualité qui lui est propre. Aussi, faudrait-il, se servir correctement de la bonne pierre pour la bonne maladie ; ce qui demande des connaissances sur les variétés et leurs caractéristiques.

En quoi consiste la lithothérapie ?

Le principe de la lithothérapie est simple : utiliser les minéraux pour se soigner. Cette définition plus ou moins simpliste peut être développée car autant l’utilisation que la sélection du « matériau » ont leurs subtilités et répondent à des critères prédéfinis. En effet, toutes les pierres n’agissent pas de la même manière. Pour savoir quelles pierres semi-précieuses ou précieuses se procurer pour ses besoins, cliquez ici.

Depuis l’Égypte ancienne, en 1450 ou dans les années 70, la pratique est restée à peu près la même jusqu’à aujourd’hui. Il s’agira en tout et pour tout, de garder la pierre sur soi (ou à proximité) pour profiter de ses bienfaits. Elle fonctionne par un système de résonance. Plusieurs théories sont émises sur la lithothérapie, néanmoins, toutes s’accordent sur le fait que pour agir sur l’organisme, entrent en compte : la couleur, le type de minéral et ses vibrations.

Comment utilise-t-on les pierres pour se soigner ?

Lorsqu’on souhaite utiliser les pierres pour son bien-être, il faut se familiariser avec son fonctionnement et toutes les procédures à suivre pour profiter du pouvoir des pierres pour une longue durée.

Pour comprendre le « mécanisme » d’une pierre, outre la nature même de la pierre, il faudra prendre en compte 4 paramètres :

  • Le critère naturel : puisque comme l’homéopathie, la lithothérapie peut être assimilée à l’oligothérapie. Aussi, à chaque pièce ses composants, et par conséquent, ses apports sur le corps et l’organisme. Il est donc primordial de sélectionner minutieusement la pierre à utiliser pour qu’elle puisse agir avec précision ;
  • La couleur entrant dans le cadre de la chromothérapie : car chaque pierre a sa couleur, ses effets pourront également varier selon ses caractéristiques ;
  • L’énergie : l’élément indispensable pour l’efficacité du traitement ;
  • Le magnétisme qui, avec l’énergie propre aux minéraux, ira remplir le rôle auquel il sera assigné.

Moyen holistique de traitement, la lithothérapie intervient sur tous les plans de l’être ; aussi bien sur le corps, que sur l’esprit et la psyché. Pour déployer ses bienfaits à tous ces niveaux, les minéraux choisis doivent être en contact avec celui ou celles qui désirent profiter de ses vertus. Sur l’utilisation, les techniques sont nombreuses. Si la plus connue est celle qui consiste à tenir la pierre, certains préfèrent la déposer sous l’oreiller pour bénéficier des vibrations en étant couché. Désormais, il est fréquent de voir les adeptes de la technique, porter les pierres en bijoux et ornements. De plus, la boutique de lithothérapie, faisant une apparition de plus en plus appuyée, propose des types de parures et pièces brutes, taillées ou montées de sorte que leurs clients puissent transporter (et se servir) de leur achat plus facilement.

A savoir également que comme tout appareil utilisant l’énergie pour fonctionner (pour la lithothérapie, ce sont les pierres qui les transmettent), les pierres doivent être nettoyées et rechargées. Aussi, pour :

  • Le nettoyage, il est possible d’utiliser de l’eau salée, une flamme, de l’encens ;
  • La recharge, elle varie d’une pierre/d’une personne à une autre. Si une technique veut que la recharge se fasse par l’utilisateur via une sorte de « mantra » pierre en main, d’autres préconisent de la laisser baigner par la lumière du soleil, de la lune ou d’une bougie.

Afin de procéder convenablement à ce que l’on pourrait appeler « entretien » d’une pierre de lithothérapie, le mieux est de se référer aux conseils d’experts en la matière ; professionnels, que sont beaucoup d’enseignes qui vendent des minéraux (bruts ou taillés).

Ce qui peut freiner lorsqu’il s’agit de se mettre à la lithothérapie, c’est la question de l’efficacité. Ce qu’il faut comprendre sur le sujet est que quelle que soit sa confiance en la méthode, elle impactera sur son état. Toutefois, avec une ouverture suffisante, les effets se feront plus ressentir. Dans le cas contraire, une barrière d’énergie se formera. Ce sera alors la cause de possibles atténuations des résultats.

Quelle pierre choisir pour quel résultat ?

Avec la lithothérapie, les pierres, qu’elles soient précieuses ou semi-précieuses, perdent leur statut de simple caillou et deviennent de vrais outils de traitement. Et comme tous les « appareils » de cure, il est impératif de se procurer le bon pour le bon cas. Pour ne pas se tromper, il ne faut pas hésiter à se renseigner au maximum, ou pour faire simple, se tourner vers les bijoux en pierres  et/ou les pierres brutes proposés par des entités spécialisées (aptes à fournir les minéraux souhaités et les informations manquantes). A titre d’exemples, on peut citer quelques pierres, leurs caractéristiques et, éventuellement, leurs utilités :

  • L’agate : quelle que soit la variété choisie, booste ! Elle est idéale pour accompagner d’autres pierres même si elle est aussi efficace seule. Elle renforce et le physique et le mental ; sans pour autant laisser de côté l’aspect important qu’est la sérénité. En effet, elle est aussi apaisante et permet à son détenteur, d’alléger les sensations de fatigue, de stress et la dépression et d’angoisse. Elle procure ainsi force et vigueur dont on a besoin. Certains types d’agate vont même jusqu’à travailler sur un point spécifique de la santé. C’est le cas de l’agate mousse qui est un régulateur d’exception et un allié pour ceux enclins à des soucis liés au diabète, aux reins, au cœur, au pancréas ou au gros intestin ;
  • L’ammonite : pierre incarnation du Feng sui. Elle apporte harmonie et sérénité. Influant sur le chi, elle donne ainsi force et vitalité. Elle s’impose comme le choix idéal pour la longévité, la santé, le métabolisme et le corps dans sa généralité : poumons, os, poumons, etc. Leur utilisation accroît la longévité, diminue les troubles psychologiques, aide à la prospérité et transforme les énergies négatives en une force qui offre sérénité et calme ;
  • La célestite : qui, avec sa couleur incarne douceur, paix et spiritualité. Elle se démarque des autres minéraux par sa capacité à instaurer la paix et à élever l’esprit. Ce qui favorise également la créativité. Elle convient alors parfaitement aux artistes qui basent leur travail sur l’inventivité ;
  • La chrysanthème : et sa couleur noire sont synonymes de paix, de longévité et de protection. L’harmonie qu’elle diffuse est un atout indéniable pour qui veut se concentrer et réfléchir. Ce sont des qualités qui servent autant pour la concrétisation d’un projet que pour la vie de tous les jours. Même si la pierre peut servir à tous, les principaux destinataires sont les personnes en proie à des doutes continuels, à des problèmes de concentration avec un réel manque de confiance en soi.